Entretien des plantes d'intérieur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretien des plantes d'intérieur

Message par Ancolies le Sam 17 Jan - 13:40

Plantes d'intérieur : Yucca, Areca...
Que ce soient des plantes vertes ou des plantes fleuries, petites ou grandes, les plantes d'intérieur peuvent être un élément important de l'aménagement du bureau ou de la maison. Elles donnent un aspect vivant à votre chaumière! Suivez alors nos conseils pour leurs prodiguer les soins qui leur permettront de se développer au mieux pendant longtemps...

Les conditions de vie des plantes d'intérieur
Comme dans leur milieu naturel, plusieurs facteurs sont indispensables à la croissance des plantes :

- la lumière : aucune plante ne peut vivre sans lumière. La lumière est indispensable pour les plantes qui synthétisent leurs substances nutritives sous l'effet des rayons du soleil. Installez vos plantes d'intérieur dans les endroits les plus éclairés de la maison, en général près des fenêtres.
Toutefois, l'éclairage artificiel (tubes fluorescents ou mieux, lampes à mercure ou à sodium) permet d'installer des plantes dans les endroits les plus sombres.
L'exposition idéale pour les plantes d'intérieur est la proximité d'une fenêtre orientée à l'est.

- la température : la plupart des plantes d'intérieur supportent la température de nos appartements, mais redoutent l'excès de chauffage qui les dessèche. Brumisez le feuillage si vous chauffez à plus de 18°C.
La plupart apprécient pendant l'hiver un repos végétatif, qui implique une baisse de la température de quelques degrés. En outre, ces plantes, surtout les plantes fleuries, apprécient une variation de température de 2-3°C entre le jour et la nuit. Pour cela, un chauffage équipé d'un thermostat régulateur est nécessaire. Enfin, évitez les courants d'air.
En été, une séjour de la plupart des plantes d'intérieur dans le jardin est bénéfique; évitez seulement de sortir la plupart des espèces de petite taille ou les plantes fragiles.

- l'hygrométrie : Afin que les plantes ne se dessèchent pas, maintenez une humidité importante, particulièrement quand il fait chaud ou quand il y a du chauffage. Pour cela, brumisez régulièrement le feuillage. Cette opération est indispensable.

Arrosage et engrais

o Arrosage :
Il n'y a pas de règle précise pour l'arrosage des plantes d'intérieur; il varie selon l'humidité ambiante, la température,...
Toutefois, excepté les plantes semi-aquatiques comme le papyrus, arrosez régulièrement et attendez que la surface du sol sèche avant d'arroser de nouveau. Les plantes d'intérieur craignent, surtout en hiver, l'excès d'eau qui entraine rapidement le pourrissement de la plante. Une heure après l'arrosage, videz l'eau qui reste dans la soucoupe, sous le pot. Utilisez de l'eau non calcaire (eau minérale, eau de pluie ou ajoutez quelques gouttes d'acide oxalique par litre d'eau).

o Les apports d'engrais :
Ils sont effectués pendant la période de croissance, en majorité entre mars et septembre. Un apport nutritif tous les 15 jours est suffisant. Ne dépassez jamais les doses prescrites sur les boites.

Plantation et rempotage

On rempote une plante soit quand le système racinaire devient trop imposant et tapisse la motte, soit quand la croissance est ralentie (nouvelles feuilles peu nombreuses et plus petites), soit quand elle fleurit trop peu.
Dans tous les cas, choisissez un contenant dont le diamètre soit supérieur de 2 ou 3 cm à celui de l'ancien contenant.
Indispensable à prévoir, le drainage : disposez des billes d'argile ou des cailloux au fond du pot.
Le rempotage doit être effectué de préférence à la fin de l'hiver, avant le démarrage de la végétation.



Entretien courant
- Sur les plantes vertes comme les yucca, ficus ou dracaena, nettoyez régulièrement le feuillage. En effet, la poussière sur les feuilles joue un rôle d'écran pour la lumière.
- La taille des plantes d'intérieur consiste à couper les branches mortes, les pousses chétives, les feuilles abimées, les rameaux malades et les fleurs fanées; le tout à l'aide d'un sécateur.
- La plupart des plantes à grand développement nécessitent un tuteurage pour soutenir et diriger la ramure imposante.

Accidents physiologiques : symptômes et remèdes


- Le manque de lumière
: les tiges de la plantes s'étiolent en s'allongeant démesurément; rapprochez alors les plantes de la fenêtre ou prévoyez un éclairage artificiel.
- L'excès ou manque d'arrosage : la plante se flétrit et le feuillage jaunit. En cas d'excès, laissez bien sécher le substrat et rempotez. Dans le cas inverse, bassinez la plante.
- La faible hygrométrie : le feuillage jaunit et tombe progressivement, les bords des feuilles ont des nécroses sèches et brunes, la croissance est ralentie. Brumisez alors abondamment avec de l'eau à température ambiante en insistant sur le revers du feuillage.
- Les brulures du soleil : s'il y a trop de soleil, le feuillage brûle et brunit. Protégez la plante des rayons du soleil et coupez les parties atteintes.


source : plantes et jardins.com

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum