(article) comment choisir son parquet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

(article) comment choisir son parquet

Message par Ancolies le Lun 9 Fév - 13:15

Le choix du sol fait obligatoirement partie de l’étape de conception d’une décoration. Son rôle est considérable dans l’atmosphère d’une pièce sans oublier qu’il représente une bonne partie de votre budget. La première chose à prendre en compte, est de savoir quelle activité se déroulera dans la pièce.
Posons-nous ensemble ces quelques questions.

1 Le sol de ma pièce, sera t’il soumis à un fort passage ?
2 risque t’il d’être régulièrement sali ?
3 Ai-je envie de matières chaudes ou froides au toucher ?
4 Pourra t’il supporter un passage régulier de chaussure ou devrai-je être constamment pieds nus pour ne pas l’abimer.
5 Suis-je plus sensible à une acoustique dynamique ou plus feutrée.

A chaque pièce son sol
Bien entendu, le choix se déterminera en fonction des critères suivant comme : Le coût d’achat, la pose, la rapidité et la facilité à l’installer, la capacité à le faire soit même ou l’obligation à faire appel à un artisan compétent et principalement sa fonction qui déterminera sa durée de vie.


Le parquet stratifié
Son coût est faible, son entretien facile, sa pose est relativement simple. Les panneaux de parquet stratifié sont constitués de fibres de densité moyenne, à laquelle est collé ou laminé une photo de bois qui n’est pas plus épaisse qu’une feuille de papier. Le tout est recouvert d’une épaisse couche de plastique. En général les photos des modèles proposés, sont des reproductions de bois blonds qui, il est vrai, peuvent paraîtrent un peu artificiels. Ces panneaux sont faciles à poser sauf pour les bordures de la pièce, plus précisément à la jointure des murs. Il est donc vivement conseillé de finaliser avec une plinthe.

Loin de moi l’envie de vous alarmer, mais il faut savoir que ces panneaux contiennent une quantité non négligeable de colle de formaldéhyde qui provoque chez certaine personne des allergies. Ce type de sol peux être posé à peu près partout dans la maison, mais il est déconseillé de le poser dans des pièces humides comme la salle d’eau ou la cuisine. Ne pas oublier que la qualité visuelle de la photographie peut se détériorer aussi avec le temps. Tout n’est pas négatif car ce type de sol est proposé un peu partout dans les magasins spécialisés et est décliné sous de nombreux modèles. Il est vrai que leur prix varie beaucoup selon la qualité. Mais c’est une des solutions qui restent des moins chères.

Le parquet flottant
Son coût est moyen, son entretien est facile, sa pose est aussi relativement simple. Attention à ajuster les lattes correctement au bord du mur. On peu dire qu’il est cousin avec le parquet stratifié bien qu’il soit plus naturel et de meilleur qualité. Sa composition est faite de minces languettes de bois dur pré-vernis d’une épaisseur d’environ 5 mm, le tout collé à une planche de bois tendre. Ce type de sol se rapproche plus du parquet naturel que son cousin le parquet stratifié. Entre les deux, il est donc conseillé d’opter pour celui-ci. De plus, il peut être poncé et revernis en cas de marques causées par le déplacement de meubles ou de traces de talons. Il est même possible de l’installer dans une pièce humide à condition de choisir une colle résistante à l’eau. Vous trouverez un choix bien plus vaste correspondant à la gamme étendue des différents bois pour ce parquet.

Il est vrai qu’il est un peu plus cher que le parquet stratifié, mais il est moins onéreux que le parquet massif.

Le parquet massif
Composé à 100 % d'une seule et même essence de bois, c'est le parquet traditionnel tel qu'on le trouve dans les habitations anciennes. Fortement concurrencé par le contrecollé, il se distingue néanmoins par sa résistance et sa durée de vie. Avec une épaisseur de lames de 23 mm minimum, il répond à toutes les utilisations, même les plus intensives.
Le parquet massif est soit cloué, soit posé sur lambourdes (des panneaux de bois rectangulaires espacés de 60 cm) soit collé. Il faut savoir que la pose d'un parquet massif surélève beaucoup plus le sol que la pose d'un parquet contrecollé.
Le parquet massif est généralement posé à l'état brut. Il faut donc ensuite appliquer une finition (vernis vitrifiant ou huile).


Bois et dureté


Les essences de bois se classent de A à D, des plus souples aux plus résistantes.
Classe A : aulne, épicéa, pin sylvestre, sapin
Classe B : bouleau, bossé, châtaignier, mélèze, merisier, noyer, pin maritime, sipo, teck
Classe C : afromosia, angélique, charme, chêne, érable, eucalyptus, frêne, hêtre, iroko, makoré, moabi, movingui, orme
Classe C : cabreuva, doussié, ipé, jatoba, merbau, wengé.
Les essences de plus de 4,5 mm d'épaisseur s'adaptent à toutes les pièces.

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum