Pose flottante

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Pose flottante

Message par valivalou le Jeu 11 Fév - 21:08

Contrairement à la pose clouée et à la pose collée, la pose flottante permet au parquet de ne pas être fixé sur lambourdes ou au sol. La pose flottante est idéale pour une installation simple et rapide.

Les lames sont posées avec un système de clips (plus de 50 % des ventes aujourd'hui).

La pose flottante s'adapte à tout type de revêtements

La pose flottante peut s'effectuer :

  • sur béton surfacé

  • sur plancher ou faux plancher de panneaux de bois reconstitués

  • sur un ancien revêtement

  • Contrairement à la pose clouée et à la pose collée, la pose flottante permet une installation rapide du parquet et s'adapte tout à fait aux supports vinyles, carrelage ou moquette rase.


Matériel nécessaire :

  • une scie circulaire, sauteuse ou égoïne (scier la lame de parquet à l’envers évite les éclats lors de la coupe)

  • une équerre de frappe (pour emboîter le bout de lame coupée) et une équerre à tracer

  • un maillet ou marteau

  • un "martyr" ou cale de bois à frapper

  • des cales de 5 à 10 mm (bois ou plastique)


Le sens des lames : 2 sens différents

En général, les lames doivent être parallèles au sens de la lumière (les défauts sont moins visibles).
Dans les couloirs et pièces étroites, préférez un positionnement dans le sens de la pièce.

La préparation du sol avant la pose :

Tout d'abord, assurez-vous que le sol soit plan et propre.
Vous pouvez poser une sous-couche (2.5 mm). Souvent vendues en largeur de 2 m, les bandes peuvent être scotchées entre elles.
La première rangée doit être parfaitement rectiligne. Il s'agit de l'étape la plus importante : le résultat final en dépend.

La pose de la première lame :

  • La première lame doit être bien droite et bloquée contre le mur avec des cales (plastique ou bois).

  • Un espace minimum de 8 mm est conseillé, il évitera que les lames se séparent ou gondolent en raison de la dilatation du bois.


La pose des lames suivantes :

Emboîtez les lames ainsi de suite jusqu'au bout de la pièce. Il est important de n'utiliser que des lames complètes.

La pose de la dernière lame de la première rangée:

Vous devrez adapter la longueur de la dernière lame pour qu'elle puisse être intégrée entre le mur et la rangée.
Il est conseillé de couper la lame à l'envers pour éviter les éclats lors de la coupe.
Précision : Utiliser toujours le surplus de la lame coupée pour commencer la rangée suivante.

La pose des dernières lames :

Une fois familiarisé avec la technique de pose, continuez ainsi jusqu'au bout de la pièce.
Les dernières lames seront plus difficiles à poser (car manque d'espace) et vous demanderont des ajustements à faire en les découpant en bandeau de quelques centimètres.
N'oubliez pas de laisser un espace entre la lame et le mur, caché plus tard par les plinthes.
La pose flottante est à la portée de tous les bricoleurs.

Pose flottante – sous couche : contrer l'humidité et améliorer l'acoustique

Possibilité d'intégrer une sous-couche :

isolante en mousse polyuréthane pour un affaiblissement acoustique.
« pare-vapeur » (film polyéthylène) pour contrer les possibles remontées d'humidité (rez-de-chaussée ou tout support minéral) et éviter toute déformation des lames.

Source ComprendreChoisir.com

valivalou
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12990
Age : 40
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.decovalorisee.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum