L'eau du robinet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'eau du robinet

Message par valivalou le Jeu 11 Mar - 15:54



Comment bien filtrer l'eau du robinet?

Nous sommes de plus en plus nombreux à boire du "château la pompe". Et, par conséquent, à utiliser un système de filtrage. Voici les clés pour choisir celui qui coule de source.

L'eau du robinet a de nouveau le vent en poupe. 71% des Français en boivent régulièrement, contre 67% en 2007. Pas étonnant, si on en juge son prix moyen au litre: seulement 0,03€ contre 0,10 à plus de 0,80€ pour l'eau en bouteille…

Mais si vous trouvez à votre eau du robinet un désagréable petit goût d'eau de Javel en raison du chlore qu'elle contient, les systèmes filtrants représentent une alternative alléchante qui place le litre d'eau filtrée entre 0,06 à 0,07€.


Reste à opter pour le bon système.

Il en existe trois principaux: la carafe filtrante, le filtre sur robinet et l'osmoseur.
La première coûte environ 20€ et le dernier… 1500€! Un grand écart qui se répercute aussi sur leurs performances.
Tous les systèmes de filtrage ne se valent pas
Quand l'osmoseur enlève pratiquement 100% de toutes les substances dissoutes dans l'eau, la carafe filtrante s'attaque essentiellement au chlore et au calcaire.

Pour le reste: pesticides, métaux lourds ou nitrates, les performances de la carafe sont difficilement quantifiables. Leurs traces varient suivant la qualité de votre eau du robinet, la durée de vie de la cartouche filtrante, etc. Ainsi, le leader du marché, Brita, estime que sa cartouche Maxtra filtre 60 à 90% des pesticides, sans plus de précisions.

Objectif: le goût avant tout

De même, aucun fabricant de système filtrant ne déclare que l'eau filtrée est meilleure pour la santé que l'eau du robinet. Car cette dernière est soumise à des règles très strictes qui la rendent parfaitement potable.
Les systèmes filtrants s'adressent essentiellement à ceux qui souhaitent ôter le goût de chlore de l'eau ou qui jugent trop élevés les taux de nitrates et de pesticides autorisés dans l'eau du robinet.

A noter que le taux de nitrates (maximum autorisé 50 mg/l) dans l'eau est plus élevé en Bretagne, Pays-de-la-Loire, Ile-de-France et dans le Nord, régions où ils sont utilisés dans le cadre de l'élevage hors sol et de l'agriculture intensive. Pour connaître le taux exact de nitrates de votre eau, demandez une analyse à votre mairie ou utilisez des bandelettes tests. On les trouve en pharmacie ou dans les animaleries.

Pour la santé, ne pas trop filtrer…
L'eau est indispensable à notre organisme qui en est composé à 60%. D'où l'intérêt de boire une «bonne eau». Dans ce cadre, l'eau minérale, riche en minéraux et oligoéléments, est évidemment recommandée. A condition de contenir les éléments qui vous conviennent.

Pure également, l'eau de source, elle aussi tirée d'une nappe qu'aucun polluant n'a atteinte, est excellente. Mais pour autant, elle n'est ni meilleure pour la santé ni moins bonne que l'eau du robinet. Cette dernière, sévèrement contrôlée, ne présente aucun risque pour la santé.
Sauf pour les bébés. Si son taux de nitrates est supérieur à 15mg/l, les pédiatres recommandent de leur donner de l'eau en bouteille.

Quant à l'eau filtrée, qui présente moins de pesticides et de nitrates, elle est elle aussi bonne pour la santé. En revanche, le filtrage du calcaire et du chlore reste discutable. Le calcaire est composé de magnésium et de calcium dont notre corps a besoin. Le filtrer bénéficie au confort (moins de tartre), mais réduit la présence de minéraux essentiels. Quant au chlore, il empêche le développement des bactéries.

Deux données à considérer avant de choisir votre système de filtrage.


3 systèmes au choix
Le moins cher: le filtre à bague sur évier
Ce système se fixe à la bague du robinet. Il contient une cartouche qui filtre environ 1200 l d'eau et doit être changée tous les trois mois. Il est plus efficace que la carafe contre le chlore, les métaux lourds, les pesticides et les bactéries.

Avantages
Pas besoin d'outilspour l'installer.
Inconvénients
Il ne filtre pas du tout le calcaire. Ce qui implique la présence de tartre, mais aussi de magnésium et de calcium…
Coût
Robinet on-tap Brita: système et filtres à environ 111€/an. De 0,05 à 0,06€/l.


Le plus efficace: le filtre à osmose inversé
C'est un appareil relié au robinet, qui se fixe le plus souvent sous l'évier. L'eau passe à travers un système de pré et postfiltres et une membrane filtrante. Il élimine presque à 100% toutes les substances dissoutes dans l'eau, y compris nitrates et microbes.

Avantages
Pour l'entretenir, il suffit de changer chaque année les pré et postfiltres et la membrane une fois tous les deux ans.
Inconvénients
Pour l'installer, il faut avoir des notions de plomberie, sinon faire appel à un pro. Il réduit la teneur en sels minéraux sauf s'il est doté d'une cartouche reminéralisante.
Coût
Culligan vend l'osmoseur 1500€ avec l'installation, le remplacement de la membrane et des pré et postfiltres 70€ par an. La première année, comptez 0,19€/l puis 0,04€/l la deuxième année.


La plus pratique: la carafe filtrante
Elle contient un filtre qui retient le chlore, les métaux lourds, les pesticides et le calcaire. Certaines filtrent également les nitrates. Les filtres sont efficaces, en général, jusqu'à 150l d'eau et doivent être changés environ une fois par mois. Mais difficile d'estimer leur efficacité réelle.
Seule certitude: l'eau filtrée n'a plus le goût de chlore et la carafe est moins entartrée.

Avantages
Système très simple et pratique.
Inconvénients
Pensez à changer les filtres comme l'indique le fabricant, sinon ils risquent de devenir des nids à bactéries.
Coût
Avec la carafe à 20€ et des cartouches à 7€ l'unité, le système revient à 104€ l'année de l'achat de la carafe. Environ 0,07€/l.

Pour toujours boire une eau qui a bon goût
- Pour boire de l'eau «courante», laissez-la couler un peu avant de remplir votre carafe, elle sera meilleure qu'une eau qui a stagné dans les tuyaux!

- Pour enlever le goût de chlore, laissez l'eau quelques heures au réfrigérateur ou mettez dans votre carafe une branche de menthe ou quelques gouttes de citron.

- Il faut éviter de boire de l'eau filtrée ou provenant du robinet depuis plus de 36 heures, les bactéries risquent de proliférer.

- Une fois la bouteille décapsulée, il vaut mieux conserver l'eau au frais et la consommer dans les 24 heures.

valivalou
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12990
Age : 40
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.decovalorisee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau du robinet

Message par valivalou le Jeu 11 Mar - 16:17



Le cycle de l’eau de consommation

L’eau brute destinée à la consommation humaine est prélevée dans un cours d’eau ou une nappe d’eaux souterraines. Elle est ensuite acheminée vers une usine de production d’eau potable où elle subit divers traitements physiques, chimiques et biologiques. Rendue potable, elle est distribuée aux consommateurs. Après usage, elle est recueillie pour être conduite vers les usines de dépollution des eaux usées, avant d’être enfin rendue à la nature.

Ce cycle subi par l’eau du fait de son usage par les sociétés humaines se décompose en cinq grandes étapes : le captage, le transport, la production d’eau potable, la distribution, puis la collecte et la dépollution des eaux usées.

Ce cycle de l’eau de consommation nécessite d’énormes infrastructures. Pour alimenter en eau l’ensemble de la population française, pas moins de 40 000 captages, 700 000 kilomètres de canalisations, et près de 16 000 usines de production d’eau potable sont en effet nécessaires. À ceci, il faut encore ajouter les installations de collecte et de dépollution des eaux usées, soit 180 000 kilomètres de canalisations et 12 000 usines de dépollution. À l’évidence, seuls les pays riches peuvent se doter de tels équipements qui font grandement défaut à ceux qui n’en disposent pas.

À chaque étape de ce cycle, la qualité de l’eau est contrôlée par les traiteurs d’eau et les pouvoirs publics : l’eau brute prélevée et celle effectivement fournie aux usagers après traitement doivent toutes deux être conformes aux normes en vigueur.
En Europe, la fréquence des contrôles est réglementée par les pouvoirs publics de chaque pays. En France, ces contrôles sont d’autant plus fréquents que les volumes d’eau distribués sont grands. Dans les agglomérations importantes, plusieurs contrôles sont quotidiennement effectués et certains paramètres constamment suivis. En revanche, les petits villages, qui ne sont d’ailleurs généralement contraints qu’à deux ou quatre contrôles annuels, ne peuvent offrir le même suivi pour d’évidentes raisons de coût. La qualité de l’eau est donc à priori plus fiable dans les grandes villes que dans les campagnes.

Source CNRS

valivalou
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12990
Age : 40
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.decovalorisee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau du robinet

Message par valivalou le Jeu 11 Mar - 16:36

La facturation de l’eau : une facture pleine de différences

Les Français paient en moyenne 3,01 euros TTC le m3, tandis que la moyenne européenne (10 pays analysés) s'établit à 3,40 euros par m3, selon une étude de la société de conseil NUS Consulting, diffusée par la Fédération professionnelle des entreprises de l'eau (chifffres de décembre 2008).



Mais des variations peuvent aller de quelques euros à 6 euros le m3 selon ou se situe votre habitation. Pour permettre à chacun de mieux comprendre sa facture et de savoir ce qui se cache réellement derrière les chiffres, on vous propose de disséquer une facture d'eau .

Comprendre sa facture d'eau ?

Reprenons ensemble point par point le contenu d'une facturation d'eau :

1- Abonnement et Prix du service Cette partie de votre facture sert à couvrir les coûts d’investissements et d’exploitation des services de distribution d’eau potable et d’assainissement.

2- Redevance de prélèvement et la redevance de pollution sont destinées à financer et budgéter les agences de l'eau . En effet, les agences de l'eau collectent de l'argent pour ensuite le redistribuer sous forme de subventions au profit des personnes ou structures qui cherchent à agir en faveur de l'eau. Chaque agence est un établissement public de l'État chargé notamment de faciliter les diverses actions d'intérêt commun dans chaque bassin hydrographique. Elle a également une forte mission de communication autour de l'eau (intérêt d'économie d'eau , de non pollution…) qu'il ne faut pas négliger ! La redevance du Fond National de Développement des Adductions d’Eau (FNDAE) a été supprimée en 2005, elle n’apparaît donc plus sur la facture.

3- Taxes Voies Navigables de France. Voies navigables de France gère, exploite, modernise et développe le plus grand réseau européen de voies navigables constitué de 6 700 km de canaux et rivières aménagés, de plus de 2000 ouvrages d'art et de 40.000 hectares de domaine public bord à voie d'eau. La taxe VNF permet ainsi aux Voies Navigables de France d’entretenir les canaux qui sont sous responsabilité.

Qui est responsable de la distribution de l'eau en France?

Ce sont les communes qui fournissent l'eau potable à leur population. Elles doivent assurer en permanence une eau potable à la consommation, c'est à dire une eau qui doit répondre à des exigences de qualité très précises. Une eau est dite potable quand elle satisfait à un certain nombre de caractéristiques la rendant propre à la consommation humaine. Les communes peuvent pour réaliser leur mission, s'associer avec des communes voisines pour gérer ce service, ou faire appel à des entreprises spécialisées.

Pourquoi le prix d'une facture d'eau varie t-elle d'une commune à l'autre ?

Ne vous inquiétez pas le système de calcul de facturation de l'eau ne diffère pas entre les différentes communes. Comme on peut le constater, une facture d'eau n'est pas émise uniquement dans le but de faire payer seulement notre consommation d'eau en tant que telle, mais prévoit également la rémunération de l'ensemble des services qui garantissent la qualité de l'eau . Ces factures comprennent à la fois le coût de la production et de la distribution d'eau potable, celui de l'assainissement et les différentes taxes et redevances.

Pour toutes ces raisons ce n'est pas l'eau en elle-même mais son exploitation qui fait varier le prix final. Pour les agences de l'eau : c'est le prix des investissements, de l'entretien des installations et les coûts d'exploitation, de traitement et de distribution de l'eau jusqu'aux compteurs des habitations. Mais également, le prix de l'évacuation des eaux après utilisation et dépollution afin de protéger nos rivières et rivages.

valivalou
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12990
Age : 40
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.decovalorisee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: L'eau du robinet

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:36


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum