L'humidité, l'ennemi à vaincre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'humidité, l'ennemi à vaincre

Message par Ancolies le Mar 16 Mar - 17:09

De la simple fuite d'eau à la plus insidieuse des condensations, en passant par les remontées capillaires et les infiltrations, l'humidité est à vaincre coute que coute

L'humidité stagnante

Des origines mutltiples

les sources d'humidité sont très nombreuses maison peut les répertorier en quatre grandes familles : les eaux de pluie, les remontées capillaires, les fuites et les condensations. Si infiltrations et remontées capillaires s'attaquent surtout à l'extérieur avant de passer à l'intérieur de la maison (voir le chapitre murs extérieurs), condensations et fuites se contentent de détériorer l'intérieur. Outre les ruissellements d'eau de pluie qui s'observent au premier regard , l'humidité peut se manifester de plusieurs façons plus ou moins visibles. Inspectez minutieusement sols, murs, et plafonds jusqu'au moindre recoins pour pouvoir agir efficacement chaque fois. Moisissures, salpêtre, condensation ont tous une solution.

Moisissures

Les champignons attaquent

Noires, verdâtres ou rosâtres, ce sont des champignons. Les moisissures apparaissent dans des pièces humides, sombres et non ventilées. Elles sont généralement dues à des condensations continuelles ou des infiltrations fréquentes dans une région très pluvieuse. La ventilation régulière des pièces atteintes est indispensable. Il convient de créer des ouvertures ou d'adjoindre une ventilation mécanique, avec le conseil d'un professionnel avisé

L'humidité

Derrière les meubles

l'humidité d'un mur ne peut ne pas être apparente si un meuble est accolé à la paroi. En effet, le bois du meuble et son contenu ( surtout si il s'agit de linges ou d'autres matières absorbantes) retiennent l'humidité qui ne s'étend plus sur le mur. Il est donc prudent de toujours laisser un espace en un meuble et une paroi, de manière que cette lame d'air puisse ventiler le mur et éventuellement l'assécher.



Extérieur et Intérieur

Précautions


Etanchéifier un mur extérieur pour barrer la route aux infiltrations ne suffit pas. Les désordres intérieurs devront être réparés. Il faudre par exemple faire tomber un enduit taché, moisi ou détérioré par l'humidité, assécher le mur avant de poser un nouvel enduit, crée une ventilation, assainir tous les membres, refaire le carrelage mural ou celui du sol.

papier décollé

des facteurs multiples

la colle utilisée par le papier peint, par exemple, se dissout sous l'effet de l'humidité latente et provoque des cloques qui finissent par faire tomber le papier en lambeau. L'humidité peut , dans ce cas, être due à de nombreux facteurs : remontées capillaires, infiltrations, fuites ou condensations. Selon l'origine de l'humidité, si tant est qu'elle soit définie, il faut assurer l'isolation du mur atteint, le colmatage des fissures extérieure et une ventilation correcte de la pièce.

Efflorescences

Les dépôts blancs

Il s'agit de sels cristallins blanchâtres, qui se déposent sur des parois ou des meubles adossés contre elles. Les efflorescences sont dues à l'évaporation de l'eau en contact avec les parois et se concentrent à la périphérie de la trace d'humidité. Quand elles surviennent sur du plâtre, on les appelle du salpêtre. L'étanchéité de la paroi atteinte, la ventilation de la pièce sont des solutions rapides et efficaces.

Murs et plafonds

Des tâches disgracieuses

* taches rondes et entourées d'auréoles. L'humidité est ponctuelle et due à une fuite. Il faut prévoir la révision complète de la plomberie.
* taches allongées et frangées. L'humidité est plus insidieuse (due à des remontées si elle près du sol ou à des infiltrations si elle se situe ailleurs sur le mur) l'isolation des sols et l'étanchéité des murs doit être envisagée pour l'enrayer.
*taches informes, sans contour défini. L'humidité a pris son temps pour arriver sur le mur. Elle est sans doute due à une condensation. Il faut combler le pont thermique ( l'interstice situé entre les épaisseurs de maçonnerie ou entre huisserie et maçonnerie) qui est la cause de la condensation.
* taches brunâtres, à la senteur acre. L'humidité ici touche surtout les bases des conduits de la cheminée ou le mur derrière lequel elle s'appuie. La réfection de la souche et de sa mitre, qui ne sont plus en état de protéger le conduit des pluies, doit être mise en oeuvre rapidement

Dans une pièce

cristaux absorbants

la controverse ne s'éteint toujours pas, après des années de succès pourtant, concernant les absorbeurs d'humidité. Des cristaux de chlorure de calcium sont enfermés dans un filet en mailles plastiques et absorbent , en se dissolvant, l'humidité ambiante d'une pièce. Le filet se dépose sur une grille qui permet à l'eau de s'écouler dans un récipient. Pas follement esthétique comme traitement, ce dernier est davantage destiné à la maison de vacances lors des absences hors saison. Et si l'action de ces absorbeurs est certes probante et très rapide. Elle demande un renouvellement régulier plus onéreux. C'est une solution ponctuelle et saisonnière, qui ne peut soigner des désordres graves.



Source : le guide de la maison

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum