Une maison confortable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une maison confortable

Message par Ancolies le Mer 17 Mar - 15:42

Isoler, ventiler, climatiser, protéger sa maison pour que chacun puisse y vivre mieux et s'y sentir en sécurité, ce sont là des atouts de confort à prévoir dès le début.

Isolation, ventilation, climatisation et aération doivent se concevoir et se réaliser en même temps que les travaux de restauration et d'agrandissement de la maison

L'isolation thermique

De la cave au grenier, prenez soins d'isoler la maison tant au niveau thermique que acoustique.

Les murs et les cloisons

Selon les matériaux qui constituent les murs et leur épaisseur, l'isolation sera plus ou moins importante. L'isolation par l'extrémité est la meilleure solution, à réaliser avant de de crépir les murs. L'isolation de l'intérieur consiste à doubler les murs de périphérie par des cloisons isolantes préfabriquées.

L'isolation phonique

L'isolation thermique des murs, cloisons et ouvertures réduit notablement les bruits venant de l'extérieur. Si vous choisissez des fenêtres à double vitrage ou vitrage spécifique "isolation bruit" ce sera suffisant

L'aération naturelle :

Bien qu'il soit souhaitable d'ouvrir les fenêtres de temps à autres, même en plein hiver, pou renouveler l'air, l'installation de grilles d'aération dans le bas des murs (elles puisent l'air extérieur) et dans le haut des murs opposés (pour chasser l'ai vicé) peut s'avérer salutaire.



Les pièces humides

Très exigeants en ce qui concerne l'aération, les cuisines, les salle de bains, buanderies, sous sols doivent bénéficier d'un apport d'air suffisant. Il est donc prudent de prévoir de suite une fenêtre dans la salle de bains, au moins un soupirail dans les locaux enterrés et une ventilation mécanique dans toutes les pièces humides qui n'ouvrent pas sur l'extérieur.

La toiture et le comble

Pour de nombreuses raisons, la couverture doit être ventilée en sous-face

Le comble n'est pas aménagé :

Le plancher est isolé, mais dans ce cas la couverture n'est pas étanche à l'air. ventilez simultanément charpente et sous-face de al couverture en ajoutant des chatières sur le toit ou des gris de ventilation dans les murs, au niveau du comble. lors de l'isolation du plancher, à la couverture non étanche à l'air on a ajouté une étanchéité à l'eau sous la forme d'un écran en polyéthylène, d'un film plastqiue ou d'un feutre bitumé, fixé sur les chevrons. Une double ventilation est à prévoir entre l'écran et les matériaux de couverture, ainsi que des ouvertures dans la maçonnerie du pignon au niveau du comble. Ce type de travaux nécessite l'intervention de professionnels. Le prix de l'intervention se rentabilise vite tant qu plan du confort que des économies d'énergie. Une maison bien aérée et ventilée vit mieux et dépense moins.



Le comble est aménagé :

Un isolant sous le rampant est installé, mais la couverture n'est pas étanche à l'air. Il reste à aménager une lame d'air (au moins 4 cm) entre le support de couverture et l'isolant. Si les tuiles ou les ardoises sont très jointives, aménagez quelques chatières sur la couverture.
Une isolation est fixée sous les rampants (bois obliques de la charpente) et un film d'étanchéité à l'eau est à son tour installé. Dans ce cas précis, une double ventilation est nécessaire : entre l'isolant thermique et l'écran et entre l'écran et la couverture.



Source : le guide de la maison

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum