Comment aménager un studio

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Comment aménager un studio

Message par valivalou le Mer 17 Mar - 19:15



La plus grande difficulté d’aménagement des studios ne réside pas tant dans leurs dimensions que dans leurs différentes fonctions.

Le studio est, en effet, une pièce unique où il faut vivre, dormir, manger et recevoir confortablement.

C’est le type de logement le plus courant des jeunes célibataires ou des jeunes ménages mais aussi des personnes plus âgées possédant un petit pied à terre.

Le studio est donc entré dans les moeurs : c’est un nouveau type d’habitation, beaucoup plus riche de possibilités que la chambre de bonne. La prolifération du studio a entraîné un nouveau type d’architecture intérieure, de nouvelles idées et de nombreuses trouvailles, parfois même conservées pour l’aménagement d’appartements plus classiques.

C’est que dans le studio plus que partout ailleurs, la modulation de l’espace et du volume tient une place primordiale. C’est elle qui permet d’obtenir un maximum d’habitabilité tout en conservant à l’ensemble son harmonie et, par là même, une certaine recherche esthétique. On jouera donc sans hésiter avec les différents niveaux : les estrades et les « fosses » structurant la pièce et diversifiant ses dimensions.

Le studio est une forme nouvelle de logement : il faudra donc y mettre en place une décoration contemporaine mieux adaptée, par sa conception et son mobilier, à un espace réduit. Contemporain ne veut pas dire froid et impersonnel. Les petits objets et les collections y trouveront une place de choix, en adoucissant l’ensemble d’un certain petit air d’antan.

On étudiera donc l’aménagement le mieux adapté en fonction du budget de chacun, de la surface disponible et bien sûr des goûts et modes de vie particuliers.

Aménager la pièce à vivre
Elle pose les mêmes problèmes que la pièce unique de n’importe quel studio. Il faudra y aménager différentes zones, nécessaires à la vie quotidienne : zone de repos, de détente, de repas, de travail, etc. La solution la plus sûre est celle des différents niveaux délimitant plus nettement les coins.

Le lit pourra ainsi être posé sur une estrade, laissant libre tout l’espace restant ; il peut aussi se dissimuler dans la journée, sans aménager chaque pièce pour autant devenir le canapé pliant, très astreignant. Il ne faut pas négliger tous les autres « trucs gain de place » : éléments muraux, estrades à tiroirs, meubles également équipés de tiroirs, etc.

A éviter : tous les agrandissements en trompe l’oeil, rapidement insupportables dans une pièce unique, tels que les miroirs, les jeux de glace, etc. Une petite pièce peut avoir son charme si on l’organise intelligemment, en tirant parti de son aspect douillet et intime.

Là, moins que partout ailleurs, la prétention n’est acceptable. La plus grande simplicité conduira toujours et sûrement vers la plus grande réussite. Il ne faut pas non plus que la recherche d’espace devienne une obsession.



Le vrai studio

C’est le studio d’origine, celui que l’on trouve « tout prêt » dans presque tous les immeubles modernes. Tout prêt veut dire déjà organisé. C’est un mini appartement comportant le plus souvent une entrée, une salle de bains et une petite cuisine indépendantes de la piece .a vivre.

Ici, donc, pas ou peu de problèmes de sanitaires ; tous les efforts tendent à aménager la pièce principale. Il faudra cependant observer une règle importante : un petit espace a besoin d’un maximum d’unité.

L’ensemble total devra donc utiliser, dans la mesure du possible, des couleurs et des matériaux similaires ou en harmonie. La pièce à vivre sera aménagée en fonction de sa taille et de ses proportions.



Le petit studio

C’est malheureusement le cas le plus fréquent. Il faudra, comme pour toute petite pièce, savoir tirer parti au maximum du peu d’espace dont on dispose. Eviter les meubles hauts et encombrants, les imprimés importants et très contrastés, les différences de couleur et de matière.

On essaiera de jouer avec les niveaux différents pour structurer et agrandir visuellement l’espace et l’on préférera un mobilier contemporain, mieux adapté que des meubles de style, si beaux soient ils.

Quelques petits « trucs » permettront également de gagner de la place : lit se rabattant contre le mur dans la journée, chaises pliantes, rangements incorporés aux différents meubles, table transformable, etc. Ici, plus de recherche d’indépendances : la pièce est à prendre comme un coin et il faut que l’aménagement, nécessairement compact, paraisse voulu.



Le grand studio

C’est l’idéal, toutes les audaces sont permises : le logement est pratique mais suffisamment spacieux. Il faudra ici créer différentes zones en ménageant des aires de passage. On pourra, comme pour le petit studio, prévoir fosses et estrades, délimitant le coin chambre, le coin repas, le coin détente ou le coin travail, tout en prenant l’unité d’ensemble comme point de référence. Le grand studio pourra également être séparé par toutes sortes de cloisons fixes ou mobiles : paravent, store en bois, module, paroi coulissante, store en papier, etc., créant des pièces « sur commande » et facilitant la pratique simultanée de plusieurs activités.

Les aménagements et la décoration seront plus libres que dans un studio réduit.



valivalou
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12990
Age : 40
Localisation : charente maritime
Date d'inscription : 17/12/2009

http://www.decovalorisee.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Comment aménager un studio

Message par Invité le Lun 9 Aoû - 17:26

Le mini mini studio.

Astucieux, j'espère au moins qu'il y a une séparation entre le coin cuisine et les toilettes, (le tout dissimulé dans des placards), car autrement c'est interdit !


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum