Harry Bartoia

Aller en bas

Harry Bartoia Empty Harry Bartoia

Message par Ancolies le Sam 21 Fév 2009 - 14:10

Harry Bertoia (1915-1978) émigre aux Etats-Unis avec sa famille en 1930 pour étudier la sculpture. En 1936, il est diplômé de la Cass Technical High Scool de Détroit. De 1937 à 1939, il bénéficie d'une bourse à la Cranbrook Academy of Art. Il y rencontrera Gropius, le fondateur du Bauhaus et les Eames. En 1939 Bertoia y rouvre l'atelier de travail de métaux fermé depuis 1933 et le dirige jusqu'en 1943 où l'atelier est à nouveau fermé en raison de la pénurie de matériaux due à la guerre. Bertoia s'installe à Venice en Californie auprès de Charles etRay Eames avec lesquels il collabore developpant des techniques de cintrage du contre plaqué. Aprés guerre, suite à une serie de desaccords avec les Eames, il rejoint Knoll. En 1946 il devient citoyen américain. En 1950 il crée son atelier et devient designer de Knoll Associates.
Le succès de la série de chaise en fil de métal réalisées pour Knoll en 1951 est tel, que les royalties qu'il perçoit lui permette désormais de se consacrer entièrement à la sculpture. Il est surtout connu dans ce domaine pour ses oeuvres sonores qui résonnent sous l'effet du vent ou quand on les touche. La puissance de son dessin et son goût de l'innovation technique lui garantissent une place au Panthéon du design, alors qu'il n'a réalisé que très peu de pièces (pour Knoll).

Harry Bartoia Bertoi10

Chaises de bar 1952

Wire chair - Eames
Harry Bartoia Eames-10Le filetage d’acier et ses effets de quadrillage trouvent leur origine à la charnière des années 40 et 50 dans la fameuse « Wire Chair » desEames. Comme une coque évidée inspirée de leur "Fiberglass Chair" : imaginée en fil d’acier soudé dont le confort d’assise peut se passer de rembourrage. Les sièges créés par Harry Bertoia reposent sur le même principe. Symboles de légèreté et de fonctionnalité, radicaux dans leur recours à la matière naturelle et/ou industrielle : le fil d’acier, caractéristiques du "Minimal art" dont la devise est "moins c’est plus" et qui refuse tout superflu en mettant la structure en valeur.Une série de sièges ou l'on trouve associées imagination créative et prouesses techniques. Bertoïa raconte que c'est à la vue d'un égouttoir en fil de métal qu'il aurait imaginé ses sièges "Diamonds", en résille d'acier.

Chaque fil d’acier est déformé et soudé à la main, selon un gabarit précis. Bertoia objets utilise les nouvelles technologies de l’époque (soudure par points) et il exploite à fond les possibilités de l’acier : il n’aurait pu être réalisé dans un autre matériau : aérien, léger, mais solide en opposition avec les stéréotypes sur ce matériau.c’est un objet très technique à réaliser mais cette difficulté n’est pas visible : l’objet final se caractérise par sason évidence.

Le fauteuil asymétrique conçu par Harry Bertoïa est lui demeuré dans les cartons. pendant plus de 50 ans, il restait à l'état de croquis il a fallu attendre les années 2000 pour le voir éditer par Knoll


Harry Bartoia Asymme10

Assymmetric chair

Dans le courant des années 70, il a réalisé avec son fils Val plusieurs centaines de sculptures sonores. Les sons produits par ces sculptures ont été enregistré sur plusieurs disques, aujourd'hui réédités en cd (mais pas toujours facile à trouver), dont "Sonambiente" (distribué par le Bertoia Studio), et "Unfolding" (chez PSF Records distribué en France par Métamkine).
Ancolies
Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34230
Age : 37
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum