Couette ou couverture ??

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Couette ou couverture ??

Message par Nina le Lun 31 Jan - 23:47

«Sous la couette » est devenue l’expression consacrée du bonheur parfait. La paresse des grasses matinées ne se cultive plus, dirait-on, sous les couvertures…
Alors, êtes-vous couette ou couverture ?

Le débat entre « aficionados » de la couette et adeptes de la couverture n’a plus lieu d’être. Chacun adopte ce qui lui plaît. Les deux accessoires ont leurs avantages et parfois quelques inconvénients.


  • Une couverture moelleuse


Une couverture très légère peut être néanmoins très chaude. il suffit que sa texture soit de qualité.

# La laine est la matière la plus utilisée pour toutes les couvertures : chaude, elle reste parfois un peu lourde et ne se lave pas facilement : il est plus sage de la donner à nettoyer à un professionnel... Le label Woolmark apposé sur une couverture garantit la qualité «pure laine vierge››.
Les couvertures en laine peuvent avoir plusieurs densités, exprimées en poids au mètre carré. Les traitements antimites et parfois antibouloches sont très intéressants.
Le mohair (pure laine vierge) reste très chaud et plus léger. Quant aux autres laines spécifiques et luxueuses comme l’alpaga et le cachemire, elles demeurent encore extrêmement chères.

# Les fibres synthétiques, en majorité acryliques, sont pratiques et ont un pouvoir calorifique appréciable. Leur entretien peut se faire en machine. La fibre polaire, utilisée habituellement pour les vêtements, fait son apparition pour des couvertures, chaudes, légères et d’entretien facile.

# Les bordures qui cernent les couvertures, qu’elles soient de satin pour la laine ou en synthétique pour les autres, doivent requérir votre attention. Préférez des finitions à coutures multiples, elles sont plus solides.





  • Une couette bien chaude


La vogue de la couette ne se dément pas. Venue des pays du Nord et d’Europe centrale, elle est si bien entrée dans les mœurs qu'on la croirait née chez nous. Facile, chaude, légère, elle est plus informelle jetée sur un lit qu'une couverture bien bordée et recouverte d'un dessus-de-lit.


Couette naturelle

Comme les édredons de campagne, les couettes sont garnies de plumes. Plusieurs qualités bénéficient du label Belle Literie.

# Le garnissage.
Le duvet est le plus chaud et le plus gonflant. Les plumettes viennent en deuxième position, les plumes, trop dures, ne sont pas utilisées en garnissage. Dans une couette, plus le pourcentage de duvet est important, plus la couette est chaude et chère, en général.
# Le piquage.
Préférez un piquage en carreaux qui cloisonne le duvet, afin d'éviter les tassements.
# L'enveloppe.
Le tissu utilisé doit être tissé serré pour que les plumes ne puissent s'échapper; la percale est excellente dans ce cas.
# Les traitements.
Toutes les couettes bénéficiant du label Belle Literie sont garanties hypo-allergéniques, mais des traitements spécifiques anti-microbiens peuvent être appliqués en complément.

Note :

Les couettes en plumes : achetez européen

Les oies et les canards européens fournissent les meilleurs duvets et plumettes de garnissage de couettes et d'oreillers. Le duvet de l'eider (canard sauvage des terres polaires) reste une denrée rare et fort coûteuse.

Couette synthétique

La fibre creuse siliconée de polyester assure aux couettes synthétiques le meilleur des garnissages. Les qualités influent sur le prix. Le garnissage se mesure au poids, en grammes par mètre carré; le pouvoir calorifique est parfois indiqué par des indices croissants. Vous choisissez en fonction de votre chambre, chauffée ou non (indice faible pour chauffage fort...).
L’entretien des couettes synthétiques est relativement facile du moment que vous pouvez enfourner un tel volume dans le tambour de la machine à laver. Soyez parcimonieux avec le produit lessive qui mousse trop, parfois, avec ces fibres. Le séchage doux en machine est recommandé.




Un doux oreiller


Tout comme les couettes, oreillers et traversins peuvent être garnis de plumes ou de synthétique.
Le traitement antitaches Scotchgard de l'enveloppe est appréciable, même si les oreillers (y compris ceux en plume) sont lavables en machine.
Plusieurs tailles sont proposées, c’est donc à vous de choisir la taie en conséquence : «l'américaine›› rectangulaire, généralement de 50 x 70 cm ; ou «la Française» carrée, de 65 x 65 cm environ.
Les enveloppes de traversin doivent être plus longues que le coussin lui-même pour retomber de part et d'autre du lit.
Les oreillers ergonomiques sont en mousse, latex ou polyester; ils sont censés apporter un soutien cervical idéal !


ATTENTION

Essayez d'harmoniser le style de la housse de couette avec
le papier peint et les rideaux, pour que les motifs ou coloris ne
jurent pas entre eux, Il vous sera toujours possible d'habiller le lit
d'un dessus-de-lit uni et de couleur neutre.





Nina
Membre de perle
Membre de perle

Féminin
Nombre de messages : 4449
Age : 36
Localisation : Isère
Date d'inscription : 13/06/2009

http://www.nirina-et-sylvain.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Couette ou couverture ??

Message par Ancolies le Mar 1 Fév - 14:38


Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum