Entretenir les vêtements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretenir les vêtements

Message par bagnetine le Mar 1 Fév - 20:31

L’entretien des vêtements est une tâche quasi quotidienne
Même si la machine à laver assure la lessive, il reste encore beaucoup à faire
avant que tous les vêtements ne se trouvent rangés dans le placard de la chambre



Il est loin le temps où les jeunes filles « bonnes à marier » étaient dotées d’un trousseau de linge qui durait toute leur vie !

Entretien : lisez bien les étiquettes

Aujourd’hui, c’est la loi : les vêtements doivent comporter une étiquette indiquant la composition exacte de tous les tissus y compris les doublures et parementures. Les sigles symbolisent le mode et la température du lavage préconisé ou du nettoyage à sec, l’usage ou non du chlore, le principe de séchage conseillé et les possibilités de repassage.



Détachez le linge sali avant le lavage
et ne mélangez pas les couleurs claires aux couleurs foncées

Lavage en machine : choisissez votre programme

Par sécurité, séparez les coloris clairs des coloris foncés et regroupez les textiles par matière : le coton et le lin vont ensemble, le synthétique se lave séparément. Les machines modernes comportent toutes un ou plusieurs programmes ou préprogrammes respectueux des textiles, avec un essorage modulable.

Pour le coton blanc, le plus facile à entretenir, il est toujours possible de faire un dernier rinçage blanchissant avec une dose d’eau de javel
Les cotons de couleurs grand teint se lavent à 40° ; au-delà, les couleurs risquent de ternir
Les cotons de couleur non garanties se lavent à 30° et ne sont jamais mélangés aux cotons de couleurs claires, par précaution
Les synthétiques se lavent à 40° maximum et certains ne doivent pas être essorés fortement
La laine, le cachemire et la soie nécessitent le programme spécifique « laine avec balancement du tambour, une température de lavage limitée à 40° et un essorage très doux

Lessive : le dosage

Ne surdosez pas la lessive en machine : c’est inutile, voire nocif pour les textiles qui s’usent exagérément. D’après le statistiques, le linge mis en machine n’est plus très sale et n’a pas besoin de trop de lessive. Adoptez des shampooings spéciaux pour la laine, la soie, les couleurs foncées et les textiles délicats. Pour les vêtements de bébé, diminuez encore la dose et utilisez des paillettes de savon ou des microbilles, plus douces

Mauvaises odeurs : vaporisez pour effacer

Les textiles captent certaines odeurs, fortes et persistantes. Un produit récent, à vaporiser sur tous les tissus d’ameublement et sur les vêtements, absorbe les odeurs sans pour autant parfumer.

Le détachage futé : agissez selon la nature des tâches

La nature de la tâche est aussi importante que celle du support textile, naturel ou synthétique. Plus une tâche est nettoyée tôt, plus elle a de chances de s’effacer. Avant toute chose, absorbez la tâche de votre mieux sans l’étaler, avec un papier essuie-tout.
Les nouveaux détachants tous textiles suppriment les tâches en douceur. Conformez-vous expressément aux modes d’emploi. Il faut verser le détachant liquide sur la tâche juste avant de laver le vêtement. Qu’il soit en coton, en soie, en laine ou en synthétique, il est impératif de ne pas attendre pour obtenir le meilleur résultat possible.

Couleurs délavées : noir c’est noir

Le coton, maintes fois lavé, a tendance à virer au vert ou à se ternir et à passer au gris sale. Utilisez une lessive spéciale en gel, conçue pour les textiles foncés ; elle préserve remarquablement le noir. Pour y remédier, plongez le vêtement dans l’eau froide additionnée de deux verres de vinaigre d’alcool blanc … Rincez à l’eau claire puis avec une eau parfumée de quelques gouttes d’eau de lavande pour neutraliser l’odeur vinaigrée.

Solutions faciles : les taches grasses

Sur le coton clair : passez du savon de Marseille à sec, dessus et dessous la tache, puis lavez à l’eau très chaude et rincez en ajoutant de l’eau javellisée
Sur le coton de couleur : passez du savon sec dessus et dessous la tache, lavez à l’eau chaude et rincez le vêtement à l’eau claire
Sur le synthétique : versez du détachant tous textiles sur la tache et lavez à 40° immédiatement après, avec une dose de produit versé dans le tambour
Sur la soie : osez le détachant tous textiles si le vêtement sali a déjà été nettoyé. Lavez au pur savon de Marseille, puis rincez abondamment avec une eau adoucie. Sur de la soie neuve, soyez particulièrement prudent avec les couleurs
Sur la laine, prenez toutes les précautions car c’est un tissu fragile. Appliquez le détachant en douceur et lavez immédiatement à la main ou en machine cycle très doux


Lavage à chaud : les taches d’urine et de sang

Sur tous les textiles, sauf la soie : lavez à l’eau froide. Cependant, la décoloration est possible sur le coton clair avec de l’eau de Javel ; sinon, utilisez une eau ammoniacale (10 volumes d’eau froide pour 2 volumes d’ammoniaque).

Difficile : les taches d’encre

Sur tous les tissus, sauf la rayonne : tamponnez avec de l’alcool à 90° puis lavez

Détachant douceur : les taches de fruits

Sur le coton clair : versez de l’eau froide et le jus d’un citron, puis lavez à l’eau chaude et rincez avec de l’eau javellisée
Sur la laine ; appliquez le détachant, puis répétez le lavage et rincez à l’eau douce

Le nettoyage en teinturerie : faites confiance aux professionnels

Le passage chez le teinturier est conseillé pour tous les lainages, qui craignent le lavage à l’eau. N’attendez pas qu’ils soient raides d’encrassement car même le plus sensible des teinturiers ne pourraient faire de miracle. Signalez les tâches et surtout, si vous vous en souvenez, précisez la nature de ces dernières, ce qui permettra d’utiliser les produits adéquats.

-> Les teinturiers professionnels sont couverts par une charte affichée dans le magasin. Ces chartes stipulent, notamment, que vous devez enlever les boutons fragiles avant de donner un vêtement à nettoyer. Sinon, en cas de perte ou de dégât, vous n’aurez aucun recours possible

-> Dans certaines laveries publiques, il existe des machines à nettoyer à l’usage des particuliers. De gros volume, elles permettent de traiter plusieurs vêtements à la fois pour un prix modéré. L’injection de produit solvant nettoyant se fait directement lors de la mise sous tension, par insertion de pièces de monnaie. Vous n’avez rien à manipuler. Le seul inconvénient de ce système réside dans les traces laissées par le froissement occasionné par le brassage. Aérez ces vêtements et repassez-les à la verticale, pour ne pas marquer les plis


Le séchage à l’air libre , au jardin
notamment en été, et parfois à la mi-saison
apporte son parfum de nature à nul autre comparable
Il serait dommage de vous en priver si vous avez la chance d’être en pavillon

bagnetine
Designer de Diamant
Designer de Diamant

Féminin
Nombre de messages : 12425
Age : 101
Localisation : Marseille
Date d'inscription : 06/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Entretenir les vêtements

Message par louna31 le Mar 1 Fév - 20:33

super intéressant

louna31
Membre De Velours
Membre De Velours

Féminin
Nombre de messages : 3991
Age : 53
Localisation : haute garonne
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum