Travailler avec méthode

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Travailler avec méthode

Message par piou le Mer 2 Fév - 13:46

Une fois le support lisse et sec, à vos pinceaux !
Pour gagner du temps ; procédez avec logique et méthode.
Si vous peignez une pièce entière, il convient de travailler dans un certain ordre.

Évitez d’entamer un chantier par forte chaleur ou en plein soleil. En hiver, éteignez les radiateurs. Et, dans tous les cas, prenez soin de bien ventiler la pièce durant les travaux.

Première étape : le plafond
Débutez toujours le chantier par le plafond.
Pour limiter le fatigue, votre tête doit arriver à moins de 50 cm du plafond.
A l’aide d’un pinceau plat ou à réchampir, commencez à peindre d’un mouvement régulier les angles, les corniches et le périmètre murs-plafond, en débordant largement sur le plafond.
A l’aide d’un rouleau, de préférence synthétique et à poils courts, attaquez ensuite le plafond en commençant parallèlement à la fenêtre, puis croisez perpendiculairement.
S’il st en bon état, une couche de peinture pour plafond monocouche ou antifissure peut suffire. En revanche, si la peinture est ancienne, deux couches sont nécessaires.

Deuxième étape : les boiseries
Continuez par les portes, les fenêtres et les plinthes en travaillant de haut en bas.

Les portes
Pour les portes et les plinthes, utilisez un pinceau rond ou plat, les caissons des portes pouvant être peints au rouleau. Pour faciliter le travail, démonter les poignées et plaques de propreté et la porte, puis posez-la sur des tréteaux pour travaillez à plat. Sinon, calez-la en position ouverte avec un coin en bois. Si la porte est à panneaux, peignez d’abord les moulures puis, dans l’ordre, les bandes verticales qui entourent les panneaux et les bandes latérales. Si elles est plane,, commencez par le haut de la porte … Travaillez avec un rouleau en passe croisées, puis finissez par un lissage de bas en haut sans reprendre de peinture. Peignez toujours les chants en dernier.
Les fenêtres
Pour les fenêtres, préférez une brosse à réchampir dont la forme permet d’épouser les bords des vitres sans bavure. Protéger celles-ci avec de l’adhésif spécial « masquage » que vous n’enlèverez que lorsque la peinture sera « hors poussière » (pas encore complètement sèche). Mais n’attendez pas son séchage complet, l’opération serait plus délicate… Commencez donc par peindre les petits bois de la partie ouvrante, puis les traverses, les montants et les chants. Finissez par la partie dormante.

Troisième étape : les murs
Terminez par les murs.
Commencez par celui qui se trouve à contre-jour.
Peignez toujours du haut vers le bas, par de petites surfaces.
Travaillez « à la poursuite » pour toutes les parties importantes, c’est-à-dire en les peignant par carrés successifs d’environ 60 cm de côté.
Suivez ce rythme : croisez une couche horizontale puis une couche verticale, et terminez par une couche verticale.
Ne surchargez pas trop de peinture le rouleau ou le pinceau.
Plusieurs couches minces sèchent plus vite et donnent de meilleurs résultats qu’une seule couche épaisse. De plus, l’excès de peinture entraîne des coulures inutiles.
Chaque couche doit être appliquée en une seule fois pour éviter des traces de reprise.
En attendant que la peinture sèche, évitez de faire des courants d’air pendant 12 heures environ ; ils risqueraient de fixer les poussières et de casser le brillant (surtout pour les laques) en provoquant des matités différentes.
S’il s’agite d’une laque, pour un travail soigné, effectuez le ponçage au papier de verre à grain très fin entre chaque couche de peinture.

Astuces : chasser l’air sur le matériel
Pour éviter que vos rouleaux et pinceaux ne sèchent entre deux couches, enfermez-les hermétiquement (sans les laver), en prenant soin de bien chasser l’air, dans un sac plastique que vous plongerez dans un seau d’eau (ou dans du « cellofrais »).

Entretien : pinceaux et rouleaux propres
Après usage, roulez le rouleau sur la grille du bac. Essuyez le surplus de peinture sur du papier journal. Selon la peinture utilisée, passez les sous le robinet jusqu’à complète élimination de la peinture. Ou nettoyez-le à l’essence térébenthine, puis lavez-le à l’eau savonneuse ; rincez et séchez.


piou
Membre de Saphir
Membre de Saphir

Féminin
Nombre de messages : 896
Localisation : Près du Cap Blanc Nez
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par Ancolies le Mer 2 Fév - 13:50

bien chef !

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par piou le Mer 2 Fév - 13:51


piou
Membre de Saphir
Membre de Saphir

Féminin
Nombre de messages : 896
Localisation : Près du Cap Blanc Nez
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par Ancolies le Mer 2 Fév - 13:52

Piou Piou !! il faudra qu'on se rencontre un jour quand même :)

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par piou le Mer 2 Fév - 13:55

Tu serai déçu ... Rolling Eyes

piou
Membre de Saphir
Membre de Saphir

Féminin
Nombre de messages : 896
Localisation : Près du Cap Blanc Nez
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par Ancolies le Mer 2 Fév - 15:11

ah bon pourquoi ?

Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par piou le Jeu 3 Fév - 7:57

renarb 29 a écrit:En apartés mais sans savoir si cela peut t'être utile quelques conseils sur les rouleaux à peindre .

Pour peindre des plafonds en mat , il faut un rouleau avec des poils d'au moins 12 mm (type antigoutte c'est mieux) mais pas plus de 15 . Vu la consistance des peinture mates à plafond en dessous de 10 mm comme les rouleaux sont moins chargés en peinture , on en étale moins chaque fois que on le recharge , on la travaille plus pour l'étaler et ainsi on augmente les risques d'arrachage des anciens films .

Pour du satiné en murs , l'idéal c'est du 10 mm en ière et 2 ème couche et du 6 mm en finition ou du 8 mm pour le tout . Pourquoi c'est mieux du 10 d'abord et de 6 mm après ? Parce qu'avec du 10 mm on dépose plus facilement de la peinture pour avoir de l'opacité , avec un poché plus gros qui masque mieux les défauts du mur et que le 6 mm est là pour finir le boulot sans recherche d'opacité en faisant un grain fin dans les creux du gros poché . (résultat final supérieur)

Merci renarb 29

piou
Membre de Saphir
Membre de Saphir

Féminin
Nombre de messages : 896
Localisation : Près du Cap Blanc Nez
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par piou le Ven 4 Fév - 22:44

Complément d'info d'un pro du forum

renarb 29 a écrit:
La marche à suivre est la suivante :
1) Ponçage à l'abrasif n° 120 (le lessivage ne serait nécessaire que si il y avait un gros fumeur dans les lieux depuis 5 ans)
2) Epousseter les murs avec un balai .
3) Laisser la poussière retomber au sol .
4) Aspiration du sol pour arrêter de trimbaler de la poussière partout , 1 coup de serpillère 1/2 heure après , le temps que la poussière restante est eu le temps de se reposer .
5) Essuyage des murs à l'éponge humide (c'est pas un lavage) pour récuper la poussière restante sur ces murs .
6) Rebouchage à l'enduit des trous et défauts .
7) Ponçage des rebouchages une fois sec . (et re aspi)
8) Retoucher , avec de la peinture des murs diluées à 10 % , les rebouchages (pour qu'une fois peint il n'y ait des embus MATS à ces endroits)
9) Poser les bandes caches .
10) Peindre les murs en 1 ère couche directement avec la peinture satinée acrylique prévue pour la finition , seulement en la diluant à 5 % , une sous-couche n'a aucune utilité sur un fond peint avec de la glycéro , sinon de dépenser de l'énergie et de l'argent , (1 ancienne peinture glycéro poncée est une meilleure sous-couche qu'une sous-couche acrylique neuve sur une vieille glycéro lessivée) .
11) Fignoler le rebouchage si nécessaire , avec de l'enduit préparer avec de la peinture acrylique satinée en remplacement de l'eau prévue pour préparer l'enduit (en poudre)(cela évite les embus)
12) Poncer ces derniers rebouchage si nécessaire (abrasif n° 220) , retoucher au rouleau à sec avec de la peinture des murs diluées à 10 % les rebouchages
(pour qu'une fois peint il n'y ait des embus MATS à ces endroits et qu'il y ait le même aspect poché) .
13) Appllquer la 2 ème couche de peinture acrylique satinée pure .
14) Enlever les bandes cache dans le frais .
15) Vous félicitez du résultat , vous avez bien bosser .

.

piou
Membre de Saphir
Membre de Saphir

Féminin
Nombre de messages : 896
Localisation : Près du Cap Blanc Nez
Date d'inscription : 27/09/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par renarb 29 le Ven 4 Fév - 23:50

Complément de conseils lol!

Entre chaque couche de peinture ne pas nettoyer ni ses pinceaux , ni ses rouleaux .
Quand on fini de peindre on les regarnit légérement de peinture (moins que si on allait peindre un mur mais plus que si était à sec)
Pour les rouleaux on les laisse sur leur monture .
Et on plonge le tout verticalement dans un seau d'eau avec 15 cm d'eau au dessus qu'ils ne risquent pas de remonter et de se retrouver à sec .
On nettoie ses rouleaux et ses pinceaux que au moment où l'on va s'en resservir ; là on les épure avec un couteau pour en lever la peinture que l'on avait volontairement laisser dessus , et on les nettoie à l'eau ou au white spirit selon qu'ils ont servi à faire de peinture acrylique ou glycéro .
Si vous mettez votre matériel à l'eau et en phase solvant dans le même seau il suffit de mettre le matériel pour phase solvant dans un sac plastique (percé de quelques trous pour que l'eau y entre) pour qu'il ne pollue pas le matériel à l'eau .
Cela peu rester au moins 3 mois ainsi , il suffit qu'il y ait suffisamment d'eau et de changer l'eau de temps en temps ou d'y rajouter un peu d'eau de javel pour qu'elle ne pourrisse pas .
Ce qu'il faut nettoyer à chaque fois c'est les grilles et les bacs à peindre .

.

renarb 29
Membre de Mercure
Membre de Mercure

Masculin
Nombre de messages : 6632
Age : 66
Localisation : PenArBed/Bretagne
Date d'inscription : 06/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Travailler avec méthode

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 19:21


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum