Entretenir les meubles en bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Entretenir les meubles en bois

Message par Invité le Mar 8 Fév - 23:22


Pour préserver, rénover et magnifier tout le charme et la beauté des meubles en bois, voici des conseils et des astuces que nos grand-mères ne renieraient pas.




BOIS EXOTIQUES
Surtout pas de cire !

Palissandre, teck et certains autres bois exotiques ne supportent pas la cire. Entretenez ces meubles à l’huile de teck. S’ils sont encrassés, utilisez de l’essence de térébenthine.

PETITE REPARATION
Un tiroir difficile à ouvrir

Vérifiez que le meuble est bien calé. Si le tiroir s’ouvre avec difficulté, passez l’entourage avec du talc ou de la craie pour repérer les endroits de frottement. Enduisez-les de savon ou de paraffine. Si le grippage persiste, passez ces points de friction au papier de verre pour éliminer un peu de matière inutile. Savonnez de nouveau afin de faciliter le passage.

ASTUCE
Dissimuler les rayures

S’il ne s’agit que d’une rayure superficielle, affectant seulement la finition, il est possible de l’effacer à l’aide d’un papier de verre à grain très fin N°000. Poncez très légèrement la surface abîmée et appliquez une crème à polir pour redonner du brillant. Si le bois est légèrement attaqué, vous pouvez essayer de dissimuler la rayure avec un vernis de la même teinte que le bois. Pour limiter les risques, collez des morceaux de feutre sous tous les objets avant de les poser sur les meubles.

ENCAUSTIQUE
Râpez 100g de cire d’abeille. Mettez les copeaux dans un bocal à ouverture large et ajoutez 20cl d’essence de térébenthine. Fermez le couvercle. Faites chauffer au bain-marie pour faire fondre la cire, en remuant le bocal de temps en temps, jusqu’à obtenir une crème. L’encaustique durcit en refroidissant ; placez le bocal dans l’eau chaude 30mn avant de l’utiliser et appliquez-là tiède, à l’aide d’un pinceau plat.

TRAITEMENT
Les ennemis du bois

Les insectes xylophages peuvent détériorer un meuble. Si vous achetez un meuble ancien, placez-le quelques jours dans un endroit isolé pour vérifier si les trous et galeries qu’il possède ne sont pas encore « habités ».
S’il tombe de la sciure, traitez au plus vite avec un produit insecticide. Le traitement peut aussi être appliqué à titre préventif. Appliquez-le au pinceau, sur un meuble en bois nu ou décapé. Si vous souhaitez protéger la couche de finition, utilisez le traitement en bombe aérosol. La canule d’injection introduit alors directement le produit dans les trous.
N’oubliez pas de réaliser ce travail dans un local aéré ! Les produits insecticides ont un forte odeur et peuvent causer des désagréments.

PROTEGER
Le bois naturel

Séduisant par son aspect brut, sans coloration ni finition, le bois naturel doit cependant être protégé pour éviter qu’il ne s’abîme ou ne se tache. Une huile de teck ou une huile de lin donnera, en vieillissant, une belle patine. Appliquez-là au chiffon et laissez sécher quelques jours avant de passer une deuxième couche, puis une troisième. Poncez légèrement e suivant les veines du bois, puis lustrez.

GRAND NETTOYAGE
Le bois verni

Enlevez les taches avec un chiffon imprégné d’essence de térébenthine, puis frottez délicatement à l’aide d’un mélange réalisé à parts égales d’essence de térébenthine et d’alcool à 95%Vol. Laissez sécher, puis lustrez le bois avec un chiffon de laine. Vous pouvez également utiliser un produit de décrassage.
Le bois ciré
Pour décaper un meuble en profondeur, mélangez un litre d’eau chaude avec 2 cuillères à soupe de lessive Saint-Marc. Frottez à l’aide d’une brosse douce. Rincez, essuyez avec un chiffon et laissez sécher une journée. Appliquez une première couche de cire diluée avec le même volume d’essence de térébenthine, laissez sécher une nuit, puis appliquez l’encaustique à l’aide d’un pinceau plat. Le lendemain frottez doucement avec une brosse dure dans le sens des veines du bois, puis lustrez avec un chiffon de laine.
Le bois peint
Les meubles peints salis se nettoient avec un chiffon imbibé d’essence de térébenthine. Passez le chiffon doucement, sans frotter puis essuyez. Après séchage, appliquez une cire blanche de protection.

DETACHAGE MALIN
Tache d’alcool

Sur le bois massif, utilisez un solvant : benzine, éther ou essence minérale. Sur un bois ciré, traitez à l’essence de térébenthine, puis cirez. Autre méthode, gommez avec un bouchon de liège puis passez un chiffon de laine.
Tache d’encre
Pour une tache récente, nettoyez avec du lait cru, puis du jus de citron pur. Sur une tache ancienne, frottez doucement avec un papier de verre très fin, polissez à l’aide d’un bouchon de liège et appliquez, selon la finition du meuble, une cire ou un vernis.
Tache de graisse
Sur un bois brut ou ciré, recouvrez largement la tache de terre de Sommières et laissez agir une dizaine d’heures avant de dépoussiérer. Renouvelez l’opération si besoin. Sur du bois plaqué ou marqueté, disposez une épaisse couche de talc sur la graisse, recouvrez d’un buvard et chauffez avec un fer tiède pour faciliter l’absorption.

BOIS BOSSELE
Regonflez les fibres

Décapez la couche de finition avec un solvant, puis humidifiez la partie abîmée à l’aide d’un chiffon pour faire gonfler les fibres. Utilisez-le ensuite comme pattemouille et posez dessus un fer à repasser bien chaud.
Répétez l’opération plusieurs fois si nécessaire… Laissez sécher complètement avant de poncer délicatement (papier de verre extra-fin), puis refaites la finition avec un vernis ou de la cire.

MAUVAISE ODEURS
Chassez-les !

Si votre meuble sent le renfermé, placez à l’intérieur un bol de lait très chaud et fermez bien les portes. En refroidissant, le lait absorbera cette odeur désagréable. Renouvelez l’opération jusqu’à la complète disparition de cette odeur.

LE PIANO
Un soin particulier

Dépoussiérez régulièrement l’extérieur d’un piano. S’il est laqué, nettoyez-le à l’aide d’une éponge humide (eau tiède contenant quelques gouttes de produit vaisselle). Frottez les touches en plastique avec un chiffon doux imbibé d’un mélange d’eau tiède et de vinaigre. Si celles-ci sont en ivoire, nettoyez-les à l’aide d’une pâte réalisée avec du blanc d’Espagne mélangé à de l’alcool à brûler. Une fois sèches, lustrez les touches avec une peau de chamois. Dépoussiérez le mécanisme intérieur à l’aspirateur. Quelques boules d’antimite glissées à l’intérieur du piano protégeront les feutres.


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum