Une chambre pour deux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Une chambre pour deux

Message par Nina le Jeu 10 Fév - 13:46

Deux enfants dans une seule pièce, cela signifie qu’il leur faut dormir, jouer et travailler chacun en toute indépendance. Les solutions sont nombreuses et à la portée de tous, pour faire en sorte que ces deux frères ou sœurs se côtoient sans se gêner.


> Lits superposés

Pour les grands

Des lits superposés dans une chambre pour deux enfants présentent un excellent gain de place : sur l’emplacement d’un seul lit, vous en avez deux. Mais cette solution ne convient pas aux enfants en bas âge. En effet, un enfant de moins de 5 ans ne peut pas dormir sur le lit supérieur, même avec une barrière de sécurité et une échelle. Les risques sont encore plus grands si l’enfant veut se lever seul la nuit, encore endormi. Veillez aussi à la stabilité, à la solidité et à la sécurité de l’échelle qui permet l’accès à l’étage supérieur.
La barrière de sécurité est amovible ; lorsque l’enfant est plus grand, elle peut être remisée au grenier.
A partir de 6 ans, les enfants veulent tous dormir en haut. Il faut parfois instaurer un tour de rôle pour satisfaire chacun. Deux lits superposés peuvent également se dissocier et se placer individuellement, si l’espace le permet.


> Lit empilables.

Solution d’appoint.

Les lits empilables se posent l’un sur l’autre en s’emboîtant sur leurs montants. Mais un seul lit reste accessible lorsque plusieurs sont empilés. Pour coucher deux enfants, il faut alors les démonter et mettre les deux lits côte à côte. Cette solution n’est valable que pour un lit d’appoint, car elle demande une manipulation.

>Lits gigognes

Une solution facile

Le deuxième lit se glisse sous le premier facilement, comme un tiroir, car le meilleur système est muni de roulettes relativement silencieuses. Le tout, une fois remis en place, n’occupe que le volume d’un seul lit. Mais lorsque les deux couchages son sortis, ils restent en principe côte à côte… Il n’est donc pas évident de faire dormir tranquillement, de cette façon, deux frères « ennemis » qui se bagarrent toute la journée ! C’est une solution « gain de place » appréciable, mais qui convient plus pour un copain qui vient dormir de temps à autre que pour deux frères ou sœurs qui cohabitent quotidiennement, durant des années.


> La mezzanine

Plusieurs solutions

La mezzanine est une forme améliorée des lits superposés. Le lit du dessous peut être mis en épi par rapport au mur et perpendiculairement au lit supérieur. Cette disposition permet de placer, au chevet du lit de dessous, un bureau ou un bloc de rangement pour l’un ou l’autre des enfants. Ce gain de place n’est possible qu’en présence d’un angle. Une mezzanine offre aussi, en même temps que la superposition de deux lits, la possibilité d’installer un chevet pour le dessous et une échelle pour le dessus. Après le départ de celui qui loge en bas, vous pourrez installer une armoire ou un coin-bureau pour celui qui reste, sous la mezzanine. C’est une façon évolutive de concevoir une chambre d’enfants. Enfin, chacun doit avoir sa lampe de chevet pour lire en toute autonomie et ne pas risquer de gêner l’autre.

>Dormir à deux

Chacun pour soi

Lorsque deux enfants doivent se partager la même chambre, essayez de faire en sorte que chacun ait son petit coin personnel et autonome. Quand bien même la différence d’âge ne serait pas trop importante, il faut que chacun puisse dormir, travailler et jouer non seulement à son rythme, mais aussi sans gêner en quoi que ce soit l’autre. Etablissez un plan, sur du papier millimétré, pour loger tous les éléments incontournables comme deux lits, deux bureaux et deux rangements, au mieux de la surface offerte.

> Travailler seul

Bureau indépendant


Les deux bureaux doivent trouver leur place, dans la chambre. Vous pouvez les mettre côte à côte, selon l’espace disponible… ils peuvent épouser chacun un mur et se trouver en angle avec les deux sièges à l’intérieur. Ils peuvent aussi être placés face à face. Dans cette configuration, une seule et même lampe forte peut suffire pour éclairer les deux plans de travail.

> Rangement départagé

Tout multiplier par deux

Les deux enfants doivent avoir chacun leur rangement, même si ce sont des jumeaux. Il serait vain de vouloir ne faire qu’une seule et même penderie, qu’une seule et même étagère. Il faut tout multiplier par deux et non diviser ce qui reste en deux !! Si l’armoire est unique, l’espace attribué à chacun doit être bien départagé.

> Trésor personnel

Chevet à secret

Les deux lits doivent avoir chacun un chevet ou, pour le moins, chaque enfant doit pouvoir posséder son petit tiroir secret. La cohabitation ne signifie pas que tout reste ouvert et accessible à l’autre. L’intimité doit être préservée p our une entente cordiale dans la chambre.


Nina
Membre de perle
Membre de perle

Féminin
Nombre de messages : 4449
Age : 36
Localisation : Isère
Date d'inscription : 13/06/2009

http://www.nirina-et-sylvain.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chambre pour deux

Message par Ancolies le Ven 11 Fév - 15:38


Ancolies
Admin

Masculin
Nombre de messages : 34228
Age : 35
Localisation : Hazebrouck (Nord)
Date d'inscription : 01/01/2009

http://www.deco-moderne-fr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chambre pour deux

Message par Ysabelle le Ven 11 Fév - 16:50

c'est superbe tout ça j'adore la première solution pour des enfants de 3/6 ans qui se tiennent en age c'est très chouette.

Ysabelle
Membre De Velours
Membre De Velours

Féminin
Nombre de messages : 3657
Age : 47
Localisation : en RP Nord 77
Date d'inscription : 12/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Une chambre pour deux

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 2:56


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum